samedi 6 septembre 2014

Portrait de Marseille...Du rêve a désillusion !

Un jour j'ai entendu cette phrase: "Marseille quand on y habite pas, on rêve d'y venir, quand on y habite, on rêve d'en partir". Après de nombreux allers et retours pendant trois ans comme touriste et cinq ans comme résidente de la deuxième ville la plus importante de France, je pense avoir bien compris cette phrase ...

En toute objectivité, je vais vous donner mon avis sur la cite phocéenne, en tant que touriste et tant qu'habitante. Je souhaite vous montrer toute la beauté naturelle et toute la richesse de son patrimoine historique et architectural, mais aussi vous parler un peu de mon expérience de vie dans une ville ou
la violence et la saleté révoltent ses habitants. 

Tout d'abord, un peu d'histoire .... 

Fondée il y a 2614 ans par des marins originaires de Phocee, en Asie Mineure, la cite phocéenne est la plus ancienne ville de France. Son port est le plus important de France et est le quatrième au niveau européen.

Au XIXe siècle, la ville a vécu ses heures glorieuses avec la construction d'œuvres monumentales comme le canal de Marseille amenant l'eau à la ville, la gare St Charles, Notre-Dame de la Garde et le Palais Longchamp. 

Au XXe siècle, Marseille a accueilli des politiciens célèbres et des personnages artistiques dans sa rue principale, la Canebière .Ou y trouvait de nombreux cafés, des restaurants et des hôtels de luxe . Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a connu des moments très difficiles et de nombreux quartiers ont été détruits par les bombardements . 

Marseille a été réhabilitée et transformée au cours des dernières années , surtout après avoir été nommée  "capitale culturelle de l'Europe"en 2013.Ces travaux ont donné un nouvel essor et un visage rajeuni à la ville au point d'être classée par le New York Times comme deuxième ville ou "endroit où aller" en 2013, peu de temps après Rio de Janeiro ! 
Vue du Jardin du Palais Longchamp et du Boulevard Longchamp 

Les incontournables d'une ville extraordinaire: 
Amoureuse de l'histoire et en particulier de l'histoire de France, j'ai exprime le besoin de visiter Marseille et d'en savoir plus sur son identité et son passé puissant et prospère. 

Les calanques, la Corniche, le soleil et mer Méditerranée .
J'ai toujours préféré visiter la ville en mai-juin ou Septembre-Octobre, lorsque le déluge des touristes est passe et le climat mais chaux - bien que le soleil brille presque tous les jours. 
La plage du Prado, l'un des endroits préférés des Marseillais , est une halte quasi obligatoire. J'aime flâner le long de la célèbre Corniche, balcon marseillais sur Méditerranée et ses îles, et prendre un peu de repos sur son célèbre banc de 3km , le plus long du monde !


Vieux Port , le Fort St Jean et le Fort Saint-Nicolas, l'Hôtel de Ville,  L'Abbaye de Saint-Victor et le Palais du Pharo

Retour au centre ville ou je commence ma visite par le Vieux Port, berceau de la ville et lieu de festivals et de commémorations telles que le Nouvel An et la fête nationale du 14 Juillet. La vente du poisson que les résidents viennent acheter tôt le matin , fait partie du folklore marseillais.

Les forts de Saint Jean et Saint Nicolas accueillent les marins dans le vieux port encombré de bateaux de plaisance et bordé de restaurants où l'on peut trouver le plat typique de Marseille : la Bouillabaisse .

C'est aussi sur les quais du Vieux-Port que sont installés l'Hôtel de Ville, le Théâtre National de la Criée et l'abbaye de Saint-Victor, le plus vieil édifice chrétien en France . La balade sur le port , sous le regard de la Bonne Mère , est indispensable et est toujours un bon programme quand on ne sait quoi faire le dimanche .

Un peu plus loin, en allant vers la plage des Catalans, on découvre la belle résidence impériale , le Palais du Pharo, construite sous Napoleon III, maintenant devenu un palais de congrès .
Il est possible de traverser le port d'un côté à l'autre avec la plus petite ligne de ferry au monde: le célèbre ferry-boat de Marseille.
 Fort Saint Nicolas et Notre Dame de la Garde 

 L'Abbaye de Saint Victor

 Fort Saint Jean

Le Palais du Pharo

Ferry Boat

Hôtel de Ville

Notre Dame de la Garde , la "Bonne Mère" 
Symbole de Marseille, elle réside sur ​​la plus haute colline de la ville, avec une statue monumentale de la Vierge Marie. Protectrice de la ville et surnommé par les marseillais "la Bonne Mère", l'église a une architecture byzantine et romane d'ou l'on peut voir Marseille, mais plus incroyable encore est la vue sur  360 degrés de la cite Phocéenne. 




La Canebière  l 'Eglise des réformés, le Musée de la mode et le Palais de la Bourse
La rue principale de Marseille, la Canebière, où de nombreux films ont été tournés, part du Vieux et se termine a l'église des reformes , construite entre 1855 et 1888. L'avenue abrite également le Musée de la Mode et le Palais de la Bourse - premier bâtiment construit au cours du second Empire en 1852- ainsi que de nombreux autres bâtiments aux belles façades restaurées il y a peu de temps. 

Le Palais Longchamp 
Un autre point incontournable de la ville, à mon avis, très représentatif : le Palais Longchamp. C'est un château d'eau municipal construit en même temps que le canal de Marseille en 1839 .Cette construction a été achevée en 1869 par l'architecte Espérandieu. 


Le Château d'If et le Vallon des Auffes

Je continue ma liste de promenade : je prends le bateau du Vieux Port jusqu'au Château d'If, une forteresse construite par François Ier en 1524, devenue prison au 17ème siècle et rendue très célèbre par l'oeuvre d'Alexandre Dumas "Le Comte de Monte-Cristo".

Au cours de la traversée , nous pouvons repérer une petite calanque dans la ville : le Vallon des Auffes, situé sous la corniche. C'est un petit port isolé et charmant ou quelques privilégiés ont la chance d'habiter.


Chateau D'If

Vallon des Auffes

Porte de l'Orient, Monument aux morts des armées d'Orient et des terres lointaines 

Cathédrale de la Major.
La cathédrale de la Major, imposante construction du 19ème siècle de style romano-byzantin, se situe entre le quartier historique du Panier et le quartier de la Joliette qui est actuellement le centre d'affaires de la ville. 

Pour conclure, voici une courte liste de musées à visiter: 
Musée de Beaux Arts et le Musée d'histoire naturelle du Palais Longchamp
- Le MuCEM ou Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée situé a l'entrée du Vieux Port
- La Vieille Charité qui abrite les Musées de l'Archéologie Méditerranée, Musée des Arts Africains, Oceaniens et Amérindiens.
Ci dessous la liste complète des musées:
Suggestion : une bonne option pour une balade de 24, 48 ou 72 heures a Marseille est d'acheter un City Pass, un passe touristique et culturel qui permet l'accès a divers musées, autocars, métro et petit train touristique pour la Notre Dame de la Garde et le Bateau pour L'Ile d'If ou du Frioul.
Vous pouvez l'acheter a l'Office de Tourisme, a la Gare Saint Charles ou a l'Aéroport.
Pour en savoir plus: 

La vision d'un résident, un cruel constat : 
Lorsqu'on vit dans cette ville, on voit tout avec des yeux différents, parce que nous souffrons au quotidien du manque de respect et de la destruction du patrimoine. Nous souffrons d'une violence
sans mesure et sommes importunes avec la saleté et le manque d'éducation, en particulier dans le trafic! 

L'insécurité et la violence
Bien que l'insécurité ne soit pas omniprésente, il est sans cesse plus nécessaire d'être vigilant car bien des gens se sont fait agresse en revenant du travail,  devant leur porte d'entrée ou encore en pleine rue sur le Vieux-Port.
Et je ne parle pas des voitures vandalisées après un match de football, des panneaux publicitaires et des arrêt de bus vandalises et des tags de plus en plus envahissants.
La violence fait peur à Marseille et la peur augmente, de sorte qu'il n'est plus possible de continuer à y vivre . Je ne comptais plus les voisins ayant décidé de déménager.

La saleté
A Marseille vous devez faire attention où vous mettez les pieds, même le boulevard Longchamp se transforme le soir en toilettes publiques pour chiens.

Les gens collaborent avec la saleté en jetant parfois des ordures sur le trottoir, à quelques pas de la poubelle. Ne blâmons toujours le Mistral ...  Les gens sont sales et crachent souvent par terre . Faites l'expérience : descendez la Canebiere en fin d'après midi et observez les comportements autour de vous, c' est édifiant ...

Suite a ce constat navrant , la Mairie de Marseille a crée une "police de la propreté", mais très honnêtement on ne savait pas ce qu'elle faisait . Et quand arrive une grève des éboueurs - je n'ai jamais rien vu de tel dans ma vie - les ordures entassées dans tous les coins forment d'immenses tas, et , le Mistral aidant, l'état de la ville devenait catastrophique, et je ne mentionne même pas le danger de la maladie et des rats.

Et les graffitis sur les façades des maisons? Nous avons repeint l'entrée du bâtiment trois fois dans la même année ... Les plaques de cuivre avec nos noms ont été arrachées plusieurs fois et des individus pique-niquaient régulièrement sur le palier et laissaient des détritus sur les marches . 

Personnellement, cette période était insupportable à vivre dans cette ville. J'habitait un quartier plutôt considéré comme "chic" et je n'ose même pas imaginer ce que cela pouvait être dans des quartiers bien moins lotis.

La recette pour vivre à Marseille ?

Ne pas habiter dans d'autres arrondissements que le 8eme ou le 9eme voir le 4eme , surtout si vous êtes en pleine dépression et isole et accrochez vous aux bonnes choses de la vie quotidienne : 

- Le marché aux fleurs du samedi matin à l'église des Réformés. 
- Les Galeries Lafayette et le Centre Bourse 
- La foire de produits typiques de la Provence pendant l'été sur le Vieux-Port, 
- La promenade du dimanche dans l'élégant parc Borely 
- Le marché de Noël et des santons dans le centre-ville 
- La Foire Internationale de Marseille en Septembre au Parc Chanot

Le cote "village" de Marseille : La pharmacienne qui vous demande toujours si tout va bien avec la famille, la tante de l'épicerie qui sourit toujours et nous salue , votre médecin de quartier, a la fois  conseiller et ami, la voisine espagnole qui aime à dire tout ce qui se passe dans le quartier ...

Bref , tout ce qui normalement ne se retrouve pas dans une grande ville mais que l'on trouve encore à Marseille.

Bien que la ville soit toujours dans les médias avec une réputation de "voyou" qu'elle traine depuis plus de 50 ans, bien que la violence a coup de "Kalashnikov" et la saleté fasse encore et toujours la une des journaux , Marseille reste une ville rayonnante avec une certaine nonchalance , une joie de vivre détendue où le soleil brille presque tous les jours .

Bref sans ces trois grands fléaux que sont la saleté , la violence gratuite et l'incivilite , Marseille serait sans aucun doute la plus belle grande ville de France ...  après Paris.C'est sans doute pour toutes ces raisons que malgré tout , je préfère vivre Marseille en tant que touriste plutôt qu'en tant que résidente.


Pour en savoir plus:
> http://www.marseille-tourisme.com/fr/decouvrir-marseille/

Plan Metro et Tramway:
> http://www.rtm.fr/sites/default/files/planaxeslourds.pdf


1 commentaire:

  1. Très bel article sur cette magnifique ville de Marseille ! Je fais partie de ceux qui n'y habitent pas et qui rêvent d'y retourner... Malgré la vision amplifiée de la violence que donnent les médias, Marseille restera toujours pour moi une ville où il fait bon vivre.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ! Obrigada pelo comentário !

Leia também :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...